Objectif: Faire de l’Université Laval un campus sans eau embouteillée

Mise sur pied à l’automne 2010, À Laval, buvons local! est une campagne de valorisation de la consommation d’eau publique sur le campus de l’Université Laval dont l’objectif ultime est de bannir la vente d’eau embouteillée du campus de l’Université Laval. Elle sensibilise les membres de la communauté universitaire aux enjeux éthique, environnemental et économique concernant l’eau embouteillée et elle met clairement en évidence les avantages liés à une consommation responsable d’eau locale.

Voici quelques faits en lien avec l’eau embouteillée:

  • Pour produire un seul litre d’eau embouteillée, 3L d’eau et 1/4L de pétrole sont nécessaires;
  • L’eau de la ville de Québec est d’excellente qualité (testée 170 000 fois par année par la ville de Québec);
  • Une bouteille d’eau d’1 L coûte 1,50$ alors que pour le même prix, 18 750L d’eau du robinet peuvent être utilisés;
  • Le bilan environnemental des bouteilles d’eau est très lourd, entre autres dû à la pollution causée par le transport, et à l’accumulation de déchets (moins de 50% des bouteilles d’eau sont réellement récupérées);
  • Dans plusieurs pays du Sud, les populations souffrent de la privatisation de l’eau souvent faite par les compagnies qui nous la vendent ;
  • L’eau n’est pas une marchandise, mais un bien commun universel et un droit humain fondamental auquel chacun devrait avoir accès.

Le projet a été mené par des membres d’Univert Laval poussés par le désir d’étudier dans une institution libre d’eau embouteillée. Pour l’année 2010-2011, le groupe Développement & Paix a grandement collaboré à la campagne. Voici un aperçu des réalisations du comité travaillant sur la campagne À Laval, buvons local! :

  • mise en vente de gourdes écologiques dans certains cafés étudiants;
  • création de partenariat avec des associations étudiantes désirant devenir des zones libres d’eau embouteillée;
  • création de fresques publicitaires dans les tunnels souterrains de l’Université;
  • diffusion d’une série de six affiches informatives;
  • collaboration avec le service des immeubles pour l’entretien et la mise en valeur des fontaines d’eau;
  • tournées de classe et kiosques de sensibilisation;
  • conférence sur l’eau;
  • remise d’une pétition de plus de 4000 noms au recteur, Denis Brière, de l’Université Laval lors de la Journée mondiale de l’eau le 22 mars 2011.

Soulignons qu’à la suite de cette dernière action, l’administration de l’Université Laval s’est montrée fortement intéressée à soutenir la valorisation de la consommation d’eau publique sur le campus de l’Université Laval.

Jusqu’à maintenant, le comité a grandement progressé. Le 26 octobre 2011, au Chalet du Mont-Royal, le gala Forces Avenir 2011 universitaire a d’ailleurs récompensé À Laval, buvons local! en lui remettant l’Avenir de la catégorie Projet engagé en environnement.

La collaboration de l’ensemble de la population étudiante du campus est toutefois essentielle pour que le projet continue à progresser.

Pour en apprendre davantage sur le sujet, rester à l’affût des derniers développement de la campagne en vous rendant sur la page Facebook À Laval, libérons-nous des bouteilles d’eau ou en vous inscrivant à la liste de diffusion (même liste de diffusion que celle d’Univert Laval).

La bouteille d’eau réutilisable Platypus  5 $

La bouteille d’eau réutilisable Platypus est une alternative à l’eau embouteillée qui est vendue sur le campus. Cette bouteille est très résistante, fabriquée en Amérique du Nord (plutôt qu’en Asie) et à partir de matériaux qui ne sont pas nocifs pour la santé. Elle est légère et, surtout, flexible! Vous n’avez plus à vous encombrer d’une grosse bouteille rigide qui prend inutilement trop d’espace. Lorsque la Platypus est vide, on la roule et elle ne prend pratiquement plus d’espace!

*En vente dans certains cafés étudiants dont Chez Henri (Casault) et Chez Pol (De Koninck). Plus d’information à venir…

Site web de la gourde Platypus

Advertisements

2 thoughts on “À Laval, buvons local!

Les commentaires sont fermés.